The 4 Freedoms Library

It takes a nation to protect the nation

Documents sur les origines de l'islam


Accueil | Chapitre suivant

Pour la première fois, voici l'ensemble des documents originaux relatifs à l'élaboration de la religion musulmane, ou du moins, autant que possible jusqu'à présent.

Cet ensemble de plus de 20 000 textes (soit environ 3500 pages papier) est destiné au public occidental, qui n'a pas accès aux sources, mais aussi au public d'origine musulmane, lui aussi mis dans l'ignorance, et qui pourra enfin juger en connaissance de cause, et se déterminer, en ce début de XXIème siècle.

Nous sommes heureux de vous présenter une version améliorée, augmentée et corrigée, pour au moins 60% du contenu, par rapport à la version précédente. Le reste, soit les questions juridiques, rituelles et théologiques, sera ajoutée dans le courant de l'année. Nous présenterons aussi, à la fin de cette même année, une présentation générale du projet, entièrement refondue et actualisée.

L'objectif de l'entreprise est critique et scientifique, il est inutile de le cacher : la méthode ne s'embarrassera en aucune façon, étant donné l'urgence de la situation, d'une attitude de respect trop souvent répandue, qui s'apparente à la compromission et que rien ne justifie, sinon la honte et la peur. Il y a des circonstances où le respect, surtout quand il n'est pas réciproque, n'est pas une bonne chose. Nous y ajouterons de l'ironie parfois, et nous contesterons tout ce qui n'a jamais été présenté sans preuve. Non, Abraham n'a sans doute jamais existé. Non, la Mer Rouge ne s'est pas écarté pour faire passer Moïse et son peuple. Non, les pains n'ont pas été multipliés. Non, Jésus, le Christ des chrétiens n'a pas pu renaître d'entre les morts. Non, Gabriel n'est pas apparu à un Mecquois amoindri dans la grotte du mont Hira. Non, le Coran n'est pas un livre parfait, clair, et incréé. Non, la Kaba de la Mecque n'est pas le centre du monde. Non, Muhammad n'est pas le personnage parfait et impeccable que l'on décrit.

Oui, l'Ancient Testament a été rédigé dans le cadre de la lutte entre les royaumes de Juda et d'Israël. Oui, Abraham est le père symbolique des tribus nomades. Oui, le peuple juif a été polythéiste et idolâtre, contrairement à ce que disent les textes. Oui, le christianisme s'est construit en excluant et en maudissant les multiples sectes qui se sont constitués au cours de son essor. Oui, il est devenu un instrument de pouvoir prodigieux au service de l'Empire Romain. Oui, l'islamisme est né de la synthèse entre le paganisme arabe, un judaïsme excentrique, et des christianismes déviants. Oui, Allah est un dieu arabe, celui de la Kaba de la Mecque, qui sera transformé peu à peu en dieu unique, excluant celui des juifs et des chrétiens. Oui, le Coran est un agrégat de textes, rassemblés à partir de traditions religieuses et culturelles circulant depuis des siècles au Proche-Orient. Oui, la source de Zamzam à la Mecque est le point de départ de la révolution religieuse qui s'est déroulée en Arabie au VIIème siècle. Oui, personne ne sait rien véritablement de Muhammad, une figure qui a été créée lentement, pour concurrencer les prophètes juifs et chrétiens. Oui, le manichéisme a eu une influence majeure sur la doctrine islamque. Oui, personne n'a de preuve qu'avant les années 700, les conquérants arabes aient été d'authentiques musulmans.

Nous partons aussi du principe essentiel selon lequel les religions sont des créations humaines, et les dieux, des créatures humaines. Elles ont un début, un essor, une décadence et une fin. L'humanité survivra aux religions. Elles ont donc une Histoire, elles connaissent une évolution, leurs doctrines s'élaborent peu à peu, sous l'influence des coutumes populaires et des exigences des théologiens, sous l'influence des circuits économiques et des volontés politiques. Le judaïsme d'Abraham n'est pas celui de Moïse, qui n'est pas celui des Rois, pas celui des Maccabées, pas celui de la chute du Temple, pas celui des synagogues et du Talmud. Le christianisme de Jésus n'est pas celui de Paul, qui n'est pas celui d'Origène, qui n'est pas celui de Constantin, pas celui d'Augustin. L'islamisme de Muhammad n'est pas celui d'Omar, qui n'est pas celui de Muawiyya, pas celui d'Abd al Malik. Il faut donc effacer de nos pensées que les religions naissent d'un coup, toutes armées de la tête de Zeus comme Athéna. Cette vue est fausse et théologique. Or la théologie nous reste étrangère, et doit rester telle. L'Homme, l'espère humaine, sous toutes ses formes, est à la base de tous ces mouvements, et à l'origine de nos réflexions sur ces mouvements.

La critique se fera d'abord sur la validité de la documentation, très faible, et nous n'avancerons que ce qui s'appuie sur des documents, des textes, d'où qu'ils viennent. Nous avons ajouté des analyses classiques d'islamologues de valeur, et parfois, des textes issus d'auteurs musulmans, pour que le public puisse mesurer la catastrophe que constituent pour la science l'absence d'esprit critique et le conformisme intellectuel. Nous présenterons tant que possible toutes les problématiques, les interrogations, les axes de recherche, les thèses en présence et les zones d'ombre du phénomène. Ce sera fait de l'Histoire à coup de marteau. Ainsi publiés, les documents dévoilent largement les origines et l'essence de l'idéologie musulmane, en présentant la personnalité de Muhammad, ses paroles et actes, des circonstances politiques, le contexte culturel, les influences religieuses dans lesquelles elle s'est constituée. Nous n'éluderons pas tout ce qui est d'ordinaire dissimulé, comme la dimension violente et totalitaire de la religion musulmane. Ainsi, ils permettront enfin d'effacer un grand nombre de discours hypocrites, lâches et dangereux, de dissiper mensonges et manipulations, de combler le fossé tragique établi entre ceux qui savent et ceux qui ignorent ou croient savoir. Le court-circuit sera salutaire, et permettra de mettre enfin en contact le grand public et les documents historiques et normatifs de la religion musulmane.

Si des musulmans se sentent offensés par ce qui suit, tant pis: ils n'ont plus qu'à entreprendre à leur tour ce travail, à le commenter point par point et à le critiquer en utilisant les méthodes et ressources de la science moderne. Nous espérons qu'alors notre travail puisse devenir le point de départ de leur réflexion, et qu'ainsi, de "savants de l'Islam" comme ils se proclament, ils deviennent savants et scientifiques, au sens vrai et noble du terme.

Principes éditoriaux :
1 - L'orthographe des mots arabes et particulièrement de l'onomastique a été uniformisée et simplifiée.
2 - Quelques mots issus de traductions anciennes ont été modernisés.
3 - La traduction du Coran qui a été choisie est la seconde due à R. Blachère, qui est la plus rigoureuse et la plus neutre en langue française.
4 - Les mots restitués par R. Blachère dans sa traduction du Coran sont rendus ici sans les parenthèses qui les isolent, pour faciliter la lecture.
5 - Les citations de la poésie arabe et des extraits coraniques présents dans d'autres textes sont en italique.
6 - Les textes largement postérieurs sont présentés en petits caractères, en position centrée.
7 - Autant que possible, la traduction des mots arabes en français est donnée en note, ainsi que la forme arabe, en capitales, quand le terme est donnée en français.
8 - En note se trouvent aussi les mentions des auteurs des récits, quand ils sont signifiants.
9 - Les textes d'origine non-islamique, arabe, chrétienne, etc. sont disposés en retrait, pour les distinguer des autres.
10 - Le nom du dieu spécifiquement arabe "Allah" remplace le mot œcuménique "Dieu" souvent proposé par les traductions anciennes.
11 - Les initiales majuscules sont rejetées quand elles sont grammaticalement indues. Elles ne doivent pas donner un sens particulier aux noms communs.
12 - Les patronymes immédiats des individus sont présentés, mais rarement les autres éléments du nom.
13 - De même, sauf par volonté de démonstration, les éléments des chaînes de transmission de témoignages (isnad) sont réduits au minimum, alors qu'ils occupent une place considérable dans les originaux.

Accueil | Chapitre suivant



contact@islam-documents.org


Balises : Crimes, Histoire, OrigineIslam, VéritéIslam, Zimperialism

Vues : 133

Réponses à cette discussion

Les crimes de l'islam des origines à l'époque actuelle
[ http://www.atheisme.org/listeislam-ie.html ]

Tout le monde connaît le passé sanglant de l'Eglise catholique. Tout a été dit sur l'Inquisition, les croisades, les guerres de religion et sa participation active aux fascismes du 20ème siècle. Mais sait-on qu'il en fut de même de l'islam ? Que l'âge d'or d'un islam où auraient régné tolérance et humanisme n'est qu'une propagande mensongère et que quiconque ose la contester est immédiatement accusé de racisme et d'islamophobie ?

Une compilation impressionnante des crimes de l'islam est désormais à la disposition de tous. C'est l'aboutissement d'un travail tant attendu, car nécessaire, pour combattre la censure de la critique de l'islam : cette liste des crimes de l'islam, naturellement non exhaustive, dresse le constat effroyable d'une religion qui ne s'est construite que sur le meurtre et la destruction.

L'islam est désormais rangé à la même place que le christianisme. L'un comme l'autre n'ont pu se propager que par le secours d'un bras armé qui vouait à la mort l'expression de l'incroyance ou d'autres croyances.

Comme en France la critique de l'islam n'est pas encore acceptée, loin s'en faut, par ses adeptes et leurs soutiens, l'auteur de ce travail souhaite, de façon bien compréhensible, conserver l'anonymat.

date et évènement
--------------------------------------------------------------------------------

618 : massacre des ennemis à la bataille de Bu'ath

--------------------------------------------------------------------------------
622 : Mahomet reçoit le verset:"tuez les infidèles où vous les trouverez,faites les prisonniers..."

--------------------------------------------------------------------------------
623 : combat de Nakhla; premières morts violentes; quatre bédouins tués par huit musulmans

--------------------------------------------------------------------------------
623 c : mahomet aurait construit une mosquée à Médine ou coupant des arbres et en exhumant les sépultures d'infidèles

--------------------------------------------------------------------------------
623 c : meutre d'Amrou ben Al Hadhrami chef de caravane, contre l'avis de Mahomet: premier tué notable par les musulmans

--------------------------------------------------------------------------------
623 c : avis de Mahomet: "ce sont des infidèles,envers lesquels il n'y a pas lieu d'observer une intediction sacrée"

--------------------------------------------------------------------------------
624 : bataille de Badr;première victoire sur les infidèles

--------------------------------------------------------------------------------
624 : razzia sur la Mecque, pillage et prise de captifs

--------------------------------------------------------------------------------
624 : après la victoire de Badr, début de l'élimination des juifs

--------------------------------------------------------------------------------
624 : décapitation du poète Kab been Al Ashraf à Médine, opposant à Mahomet

--------------------------------------------------------------------------------
624 : bataille de Badr: mahomet à oqba: "je fais à Dieu le voeur que si je te saisis en dehors de la Mecque, je te ferai couper la tête".

--------------------------------------------------------------------------------
624 : bataille de Badr; Abou Bakr à Mahomet: "l'infidélité sera exterminée dans le monde".

--------------------------------------------------------------------------------
624 : bataille de Badr;défaite des infidèles: "les musulmans les tuèrent à coup de sabres et firent des prisonniers"

--------------------------------------------------------------------------------
624 : bataille de Badr; Mahomet à ses hommes: "quiconque d'entre vous rencontrera Djahl, tranchez lui la tête et apportez la moi".

--------------------------------------------------------------------------------
624 : révélation de Mahomet: "il n'a pas été donné à un prophète d'avoir des prisonniers , sans faire de grands massacres sur la terre.

--------------------------------------------------------------------------------
624 : décapitation de Kab ben Asraf, poête critique

--------------------------------------------------------------------------------
624 : décapitation de deux poêtes anonymes après la bataille de Badr

--------------------------------------------------------------------------------
624 : après la bataille de Badr, Mahomet à oqba: "ta place et celle des tes enfants est en enfer. s'ils ne deviennent pas croyants, je les ferai tuer..."

--------------------------------------------------------------------------------
624 c : décapitation du poèteAbu Afak en Arabie pour avoir critiqué l'islam

--------------------------------------------------------------------------------
624 c : exécution d'Asma Bint Marwan femme ayant critiqué Mahomet

--------------------------------------------------------------------------------
625 : expulsion du clan juif des Al Nadir

--------------------------------------------------------------------------------
625 : destruction de l'idole Oubal

--------------------------------------------------------------------------------
626 : massacre des juifs Beni Khazradj et partage des familles et du butin

--------------------------------------------------------------------------------
626 ? : expédition contre les juifs beni Qoraizha,insultés par mahomet: "O vous, singes et cochons..."

--------------------------------------------------------------------------------
626 ? : massacre des 700 juifs Beni Qoraïzha,liés pendant trois jours, puis égorgés au dessus d'un fossé,avec les jeunes garçons

--------------------------------------------------------------------------------
626 c : meurtre du juif Kab chef des Beni nadhir poête satiriste, et de sa femme qui s'était moqué de Mahomet

--------------------------------------------------------------------------------
626 c : expédition contre les juifs de Kaihbar

--------------------------------------------------------------------------------
626 c : meurtre sur ordre de Mahomet du juif Sallam abou rafi

--------------------------------------------------------------------------------
626 c : tentative de meurtre d'Abou Sofyan ordonné par Mahomet

--------------------------------------------------------------------------------
626 c : Mahomet fait couper les palmiers de l'oasis des juifs Beni Nadhir

--------------------------------------------------------------------------------
626 c : Mahomet prend parmi les Beni Qoraizha une jeune fille très belle comme par du butin

--------------------------------------------------------------------------------
627 : élimination du clan juif des Qurayza à Médine

--------------------------------------------------------------------------------
627 : massacre des juifs de Médine; partage des familles et des biens

--------------------------------------------------------------------------------
627 : début de la politique d'agression systématique des autres tribus

--------------------------------------------------------------------------------
627 : agression de la tribu des Bani Moustalik

--------------------------------------------------------------------------------
628 : attaque par Mahomet de l'oasis de Khaybar

--------------------------------------------------------------------------------
628 : caravane d'infidèles pillée par Mahomet

--------------------------------------------------------------------------------
628 : Mahomet aux juifs beni Qainoqa: "si vous n'embrassez par l'islam, je vous déclare la guerre

--------------------------------------------------------------------------------
628 ? : rapt des femmes et enfants de la tribu des Moshjarik

--------------------------------------------------------------------------------
628 ? : attaque des juifs de Khaïbar, et torture des prisonniers

--------------------------------------------------------------------------------
628 ? : prise de l'oasis juive de Fadak comme bien personnel de Mahomet

--------------------------------------------------------------------------------
628 c : soumission des juifs de Wadil Qora

--------------------------------------------------------------------------------
629 : destruction des idoles d'Allat, Manat et Al Uzza en Arabie

--------------------------------------------------------------------------------
630 : prise de la Mecque; 30 exécutions

--------------------------------------------------------------------------------
630 : première agression contre la Perse à Tabuk

--------------------------------------------------------------------------------
630 : bataille de Honaïn contre les Bédouins païens

--------------------------------------------------------------------------------
630 : soumission des juifs et chrétiens de Makna, Eilat, Jarba

--------------------------------------------------------------------------------
630 : décapitation à la Mecque de Abdallah ibn Abou Sahr apostat

--------------------------------------------------------------------------------
630 : décapitation à la Mecque de Abdallah ibn Khatal poête satiriste

--------------------------------------------------------------------------------
630 : décapitation à la Mecque de Howairith ibn Noqaïd

[ Voir Liste complète jusqu'à XXI Siècle dans le Site signalé ]

Islam-documents dot org has been updated

Islam-documents point org a été mis à jour

RSS

Muslim Terrorism Count

Thousands of Deadly Islamic Terror Attacks Since 9/11

Mission Overview

Most Western societies are based on Secular Democracy, which itself is based on the concept that the open marketplace of ideas leads to the optimum government. Whilst that model has been very successful, it has defects. The 4 Freedoms address 4 of the principal vulnerabilities, and gives corrections to them. 

At the moment, one of the main actors exploiting these defects, is Islam, so this site pays particular attention to that threat.

Islam, operating at the micro and macro levels, is unstoppable by individuals, hence: "It takes a nation to protect the nation". There is not enough time to fight all its attacks, nor to read them nor even to record them. So the members of 4F try to curate a representative subset of these events.

We need to capture this information before it is removed.  The site already contains sufficient information to cover most issues, but our members add further updates when possible.

We hope that free nations will wake up to stop the threat, and force the separation of (Islamic) Church and State. This will also allow moderate Muslims to escape from their totalitarian political system.

The 4 Freedoms

These 4 freedoms are designed to close 4 vulnerabilities in Secular Democracy, by making them SP or Self-Protecting (see Hobbes's first law of nature). But Democracy also requires - in addition to the standard divisions of Executive, Legislature & Judiciary - a fourth body, Protector of the Open Society (POS), to monitor all its vulnerabilities (see also Popper). 
1. SP Freedom of Speech
Any speech is allowed - except that advocating the end of these freedoms
2. SP Freedom of Election
Any party is allowed - except one advocating the end of these freedoms
3. SP Freedom of Movement
The government can import new voters - except where that changes the political demographics (i.e. electoral fraud by means of immigration)
4. SP Freedom from Over-spending
People should not be charged for government systems which they reject, and which give them no benefit. For example, the government cannot pass a debt burden across generations (25 years).
An additional Freedom from Religion is be deducible by equal application of law: "Religious and cultural activities are exempt from legal oversight - except where they intrude into the public sphere (Res Publica)"

© 2017   Created by Netcon.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service